Samantha animatrice au tel rose raconte ses journées

Telephone rose

Samantha est une jeune femme de trente-cinq ans. Jolie, brune et très grande, elle est célibataire sans enfant. Tous les jours elle part travailler à la Codedimaped, une entreprise de traitement des eaux usées de la banlieue de Poitiers. Elle occupe un poste d'ingénieur en traitement des eaux. Elle a un gros poste dans cette société. Elle est très appréciée de ses collègues. Ces derniers la trouvent timide et un peu trop sage. Elle ne rigole pas aux blagues de ses collègues à la pause déjeuner... Ils sont bien loin d'imaginer les activités parallèles de Samantha une fois qu'elle retourne chez elle le soir après le boulot...

Après 18h, je devient "Sam" au téléphone rose

Une fois chez elle, Samantha se douche et se change. Elle met des dessous coquins, cela lui permet de se mettre en conditions. Elle allume son ordinateur et son deuxième smarthphone. Le téléphone sonne sans discontinuer. Tous ses clients la connaissent. Ils l'adorent. Il faut dire que Sam est une vraie professionnelle du sexe virtuel au téléphone... Cela fait dix ans qu'elle fait cela tous les jours. Elle connait tous ses clients par coeur : leurs fantasmes, leurs préférences sexuels. Parmis ses clients il y a aussi des clientes. Sam sait satisfaire des hommes et des lesbiennes.

Le tel rose lui rapporte beaucoup d'euros

A 2h00 du matin, Sam raccroche son téléphone. Souvent très fatiguée par ses heures de sexe virtuel, elle est épuisée mais heureuse. Elle calcule le nombre de minutes qu'elle vient de passer en ligne avec sa clientèle et compte l'argent que le tel rose lui a rapporté ce soir-là. Généralement elle gagne 150 euros par soirée. Une rondelettre somme d'argent qui lui a permis l'an dernier de partir trois semaines en Afrique du Sud. Cette année elle envisage d'aller à Miami ou à Los Angeles.

fr be lu ca